Consécration du Conseil National Economie Gestion

Le 9 mars, s’est tenu la réunion fondatrice du Conseil National Economie Gestion (CNEG). Cette rencontre a été l’occasion de réunir différents acteurs du monde académique et professionnel. En effet, durant une matinée, l’ARES, le MEDEF, l’Association des Professeurs de SES (APSES), la Confédération Nationale des Junior d’Entreprise (CNJE), la Conférence des Doyens des Facultés de Sciences Economiques et Gestion (CDD-FSEG), la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, PEPS économie et Pépite France ont pu débattre et se concerter pour mettre sur pied les grands objectifs que devait se donner le CNEG.

  • Valoriser toute initiative concourant à promouvoir la filière

La filière Economie-Gestion souffre d’un constat, son manque d’attractivité. Les effectifs baissent d’année en année au profit notamment des écoles de commerce. Or, les enseignements dispensés dans cette formation sont de qualité. Cependant, il apparaît nécessaire de diversifier les approches pour former les étudiants. Le CNEG aura donc vocation à valoriser les initiatives qui pourront offrir une plus-value. C’est d’ailleurs pourquoi Pépite France et la CNJE sont des structures au cœur des réflexions et travaux qui seront menés au sein du conseil.

  • Identifier les leviers permettant une meilleure compréhension entre le monde académique et professionnel

Le constat est simple : il y a un cruel manque de dialogue entre le monde académique et professionnel. Le CNEG vise à les rassembler et à les faire travailler de concert sur les problématiques qui fondent cette absence d’échanges. Plus que d’instaurer le dialogue, il est ici question de proposer des solutions à une meilleure reconnaissance des compétences que peuvent développer les étudiants durant leur parcours. Pour cela, un axe serait celui de la vulgarisation des fiches RNCP.

  • Réfléchir aux évolutions du monde académique qui aiderait à une meilleure professionnalisation des diplômes

En ces temps de modernisation de l’université, il est apparu comme indispensable de poser l’état des lieux de ce que peuvent être nos formations en Economie Gestion aujourd’hui. L’idée étant de faire évoluer les pratiques ou à défaut de proposer des solutions permettant aux formations de s’adapter aux réalités, et, in fine les rendant davantage professionnalisantes.

  • Imaginer les pistes amenant à une insertion professionnelle efficace des étudiants en économie gestion

Plus globalement, et cela se ressent en filigrane des discussions qui ont pu être menées, la finalité du CNEG est l’insertion professionnelle des jeunes en formations. Celle-ci se veut efficace. Nos parcours en Economie-Gestion sont pertinents et méritent que des synergies se créent dans l’intérêt de tous.

Au-delà de l’aspect technique, ce 9 mars a permis la rédaction d’un règlement intérieur facilitant l’action du conseil. Un cadre a pu être posé et nous avançons ensemble dans la même direction.

Il est certain que ce projet d’ampleur n’en est qu’à son balbutiement. C’est pourquoi, les différentes structures à l’initiative de ce conseil appellent l’ensemble des acteurs professionnels, académiques, ministériels concernés par les domaines de  l’économie et de la gestion, à les rejoindre.

La prochaine rencontre est prévue au début du mois de Juin. Celle-ci lancera les groupes de travail et sera officiellement voté le règlement intérieur.

Retrouvez le communiqué de presse ci dessous :

CDP Commun